Ce qu'il faut changer dans l'entraînement des skills et pourquoi?

Ce qu'il faut changer dans l'entraînement des skills et pourquoi?

"No pain, no gain" c'est le slogan de développement de beaucoup (trop) d'entraîneurs. Moi je lui préfère le "No smart, no gain" et je vais vous expliquer pourquoi.

L’entraînement des skills dans un sport de collaboration, d’opposition et d’incertitudes comme le basket-ball ne peut pas se limiter à répéter plus dur, plus haut, plus fort.

L'entraînement des skills au basket-ball ne peut être dissocié de l’entraînement cérébral.

En effet, durant un match, le joueur doit réagir à des stimuli complexes et multiples, il doit effectuer des tâches cognitives en arrière-plan (système de jeu, temps, positions). A aucun moment on ne lui demande 200 pound dribble. Vous êtes d'accord ?

L’oublier, c’est former des joueurs à ne pas être performant en match.
Suffit-il cependant d’additionner les stimuli à l’entraînement pour rendre les joueurs performants ? Question particulièrement pertinente car la vague du neuro commence à déferler, il s'agit donc de savoir distinguer ce qui est pertinent et efficace de ce qui ne l'est pas.

Si vous êtes joueur et que vous cherchez à entraîner efficacement votre cerveau pour le jeu, vous devez respecter les points suivants : 

  • Les stimuli proposés à l’entraînement des skills doivent être dans le contexte d’une action physique de match ;
  • Le positionnement des stimuli dans le temps et l’espace doit s’inspirer des stimuli rencontrés en match ;
  • Les stimuli doivent présenter un caractère aléatoire et non prévisible par le joueur ;
  • Ce n’est pas la quantité de stimuli qui fait la qualité de l’entraînement, comme ce n’est pas la quantité d’entraînement qui fait le développement du joueur, c’est la qualité.

 

Trois arguments pour entraîner votre tête en même temps que votre corps pour le match :

  1. Si vous développez votre vitesse de traitement de l’information, vous développez aussi votre vitesse ;
  2. Si vous développez votre mémoire de travail vous réduisez les risques d’étouffement sous-pression ;
  3. Si vous développez vos processus cognitifs, vous améliorez votre capacité d'acquisition de compétences nouvelles.

Vous voulez entraîner votre tête? Rendez-vous pour un suivi AHC Evolution, le premier suivi à distance de joueurs à 360° (dont la neuroperformance).

Vous voulez vous former à entraîner efficacement le cerveau du joueur? Rendez-vous dans la formation Basketball Motor Skill.

Vous voulez recevoir notre Newsletter gratuite? Inscrivez-vous ci-dessous.

Andy HYEANS

CEO AHC

04/12/2020

Développer l'attention et les performances cognitives des joueurs

Attention Performance Sports Basket-ball Neurosciences Stress Emotions Cognitions AHC Evolution Apollo

L'approche intégrative et ses résultats

approche intégrative; intégration; modèle; résultats; tir; performance; basket-ball; optimisation; basketball motor skill; ahc evolution